Mariage au château de Sauvebœuf en Dordogne.

Mariage à Saint-Léon-sur-Vézère

Avant de nous rendre à Sauvebœuf, les mariés nous ont donné rendez-vous à l’église de Saint-Léon-sur-Vézère. Magnifique petite chapelle. Petite, pas tant que ça, la nef est assez grande et accueille facilement tous les convives. Le transept en revanche est plus intimiste. Le cœur de gospel doit se mettre un peu en retrait pour former un bel ensemble prêt à rythmer la cérémonie qui s’annonce. L’entrée des mariés se fait attendre et l’excitation monte chez les invités. Le marié entre enfin au bras de sa mère, toute émue de traverser l’allée devant le reste de sa famille et tous leurs amis. Son fils n’est pas moins touché mais l’excitation de découvrir sa future femme dans les instants qui viennent prennent aisément le dessus. Son sourire ne laisse passer aucune autre émotion que celle-ci.

En effet, la magnifique entrée de la mariée ne se fait pas attendre, et quelques instant plus tard, c’est elle au bras de son père qui fait son entrée dans la chapelle de Saint-Léon-sur-Vézère. Tout le monde est ému, et l’excitation du marié se teinte peu à peu d’une douce réalité de voir enfin sa promise se diriger vers lui. Ils se réunisse au bout de l’allée. Cette réunion annonce le début de la cérémonie du mariage. Durant l’heure qui suit, le prêtre et son cœur de gospel s’enchaînent. Magnifique cérémonie. La lumière est ici un défi, je dois pousser un peu mon équipement. Je sais que cette lumière sera superbe sur mes clichés. Je me concentre sur les émotions, les détails, les regards, les sourires…

La bénédiction du mariage est prononcée. Le baiser est applaudi et les registre sont signés. Tout le monde est maintenant à l’extérieur de l’église. Ils attendent. Impatients et prêts, tous avec leurs pétales de fleur bien en main. Les mariés sortent enfin, un peu timides face à cette foule venu crier leur joie et les célébrer en pétales de fleur. Ils sortent joyeux, accueillis dans la joie et les yeux humide d’émotion. Nous trouverons un petit moment pour quelques clichés au bord de la Vézère, avant le départ vers le château de Sauvebœuf. Le mariage ne fait que commencer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu